Accueil techniques Le silure aux appâts SiLURiS ONE

Le silure aux appâts SiLURiS ONE

Avant toute chose, il existe plusieurs techniques permettant la capture du silure. A moins d'utiliser une pelotte de vers de terre ou de petits vifs (deux méthodes efficaces, mais peu sélectives tant dans l'espèce que la taille des poisson), les approches actuelles adaptées à la pêche d'un ou plusieurs gros silures nécessitent l'emploi d'un bateau soit pour pêcher, soit pour déposer un montage ou un système annexe pour fixer le montage.

Du bord, la technique la plus usitée est celle de la bouée, notez que dans les cours d'eau navigables, elle peut être malvenue, voir interdite comme c'est le cas sur plusieurs eaux désormais.

Nous vous proposons une approche dérivée de ce qui se pratique avec grand succès depuis près de 20 ans en Espagne sur l'Ebre, ses barrages et affluents. Toutefois nous avons corrigé les défauts de l'appât de base: le pellet, et ajouter certaines actions qui augmentent significativement les résultats.

Cette approche et nos appâts sont utilisables partout en cours d'eau où une population de silures est bien établie de façon pyramidale. S'appuyant sur l'instinct grégaire et compétitif de ces poissons, elle ne peut pas bien fonctionner sur des eaux où il n'y a pas suffisemment de silures. Pour cibler des individus ou des petits groupes, d'autres techniques seront donc plus efficaces.

Comme pour toute pêche, pour toute espèce, c'est avant tout le choix du poste qui garantira son succès. Vous pouvez pêcher ainsi toute l'année, toutefois c'est quand l'eau est au dessus de 15°c que les rendements sont les meilleurs.

La meilleure période pour la mettre en pratique et obtenir les plus gros scores se situe de mi-juin à fin mi-octobre (suivant les régions).

Ajoutons que le silure est un poisson qui se fixe très vite sur un type de nourriture. Si cela est un avantage pour une pêche aux appâts, cela devient parfois un inconvénient quand il se fixe en chasse sur les blancs, notamment lors de leurs fraies où beaucoup de poissons se concentrent devant les gueules des silures. Pêcher aux appâts à ces moments là peut être compliqué., bien que combiner un amorçage SiLURiS ONE et une pêche aux vifs à fond est très intéressant puisque les silures sont incités à descendre au fond...

Au delà de son extraordinaire efficacité, il est important de comprendre qu'on peut mettre en pratique cette technique sur tous secteurs de pêche de nuit puisque ces appâts sont considérés comme des appâts à carpe... On peut pratiquer seul, du bord, sans avoir besoin d'une embarcation et avec un volume de matériel tout à fait raisonnable.

 

Méthodologie

1- Trouvez un poste à silures :

Sous les cannes, un grand tombant direct à 7m !En général le tombant de la fosse la plus marquée d'un secteur ou l'un des versants proche de cette fosse. Choisissez le sur des zones rectilignes longues et profondes donnant directement sur le lit du cours d'eau. N'oubliez pas que les silures affectionnent particulièrement le courant. Un poste donnant sur une sortie de fosse où le courant vient frapper est souvent le meilleur du secteur choisi, surtout si du poisson blanc fréquente en nombre et régulièrement ses abords. Toutes anomalies majeures sur ces linéaires représentent des hot- spots potentiels. Parfois cela se joue à 20m près !

Attention aux postes semblant intéressant mais qui sont séparés du lit par un haut fond, un digue noyée, Sauf crues, les silures préfèrent très souvent restés dans le lit et ne viendront pas ou très difficilement sur votre poste.

Pour être certain de la qualité d'un poste, pêchez le lors des phases météorologiques chaudes et/ou dépressives (fronts chauds). Evitez au maximum les coups de froid !

2- Effectuez un bon préamorçage :

Placez 3kg par pêcheur de Dumbbells en pré amorçage la veille de votre pêche sur une surface de 1000 à 2500m2 dans la pente menant au fond du poste: de la bordure au plus profond. Insistez sur le bas de pente et allongez un peu sur le lit.

Amorcez dans l'heure qui précède la nuit ou à l'heure où vous savez les silures actifs est essentiel car cela évite que votre amorçage soit pillé par d'autres espèces...

En zone large où les silures peubvent être loin du bord, il peut être intéressant d'effectuer 2 préamorçages et d'ajouter des graines comme le maïs, pour créer un pôle d'attraction indirect avec la concentration de poissons blancs. Ne le faites jamais en action de pêche.

3 - Pêchez au bon moment :

Pêchez le lendemain soir à 3 cannes (limitez à deux durant les périodes de frénésie...) entre la tombée de la nuit et le milieu de matinée suivante. Les moments forts récurrents se situent entre le début de soirée et 1h du matin, et du lever du jour jusqu'au milieu de matinée.

Notez qu'il est mieux de lancer sa pêche dans l'heure précédent la tombée de la nuit, cela garantit non seulement de ne pas rater la première phase d'activité, mais encourage considérablement les résultats de la suite de la soirée, voir de la nuit...

4- Bien placer ses lignes et détecter les bons spots :

Sauf postes s'inscrivant dans une vaste zone inconnue, placez vos montages de façon relativement compacte sur le coup pré amorcé. Privilégiez les profondeurs comprises entre le début et le bas de pente. Amorcez chaque ligne de 50 à 100 Dumbbells (moins en eau à moins de 15°c) et d'une pelletée de Frolic imbibé de Juice. Relancez souvent vos montages en ayant pris soin de réapprêter vos montage de pâte d'enrobage Readymade et réamorcez régulièrement (toutes les 1 ou 2 heures si présence de silures avérée), et systématiquement si des tapes régulières se produisent. En eau à moins de 15°c, réduisez les relances seulement sur les phases où des tapes se produisent dans les scions.

Les quantités de dumbbells nécessaires peuvent beaucoup varier suivant la population sollicitée et l'activité du moment. Toutefois, il est impératif d'avoir avec soit au moins 6kg de dumbbells en début de pêche. Faire une grosse pêche d'une nuit avec 3kg est impossible, sauf en pêche rapide de 2h (soir ou matin).

Pour exemple, les pêches d'été nous ont procurés jusqu'à plus de 20 départs en une nuit. Les cheptels de Saône et de Rhône (pour ce que nous connaissons) sont importants. Sur de telles nuits, 9 à 15kg peuvent être nécessaires pour suivre. Mais vous risquez fort de faire la pêche de votre vie !!! Sur des eaux moins fournies, 6kg suffiront pour effectuer les relances de pêche nécessaires.

Ne pas relancer et réamorcer peut vous faire passer complètement à côté de la pêche. Vous prendrez peut être un, voir deux silures, alors qu'en effectuant une pêche très active, vous pourrez en toucher plus de 10... Il est évident que si il n'y a aucun signe de présence de silures, ou alors en eaux froides, il faut réduire les quantités et le nombre de relances. Dans ces cas, une pêche d'attente type carpe est parfois préférable, tout en restant vigilant au moindre signe de présence ou d'activité. La pose des lignes doit toutefois systématiquement s'accompagner d'une bonne dose d'appâts (50 dumbbells minimum). Les silures aiment la quantité !

5- Activer sa pêche au bon moment :

Souvent des touches sans suite se produisent. cela se traduit par des tapes dans les cannes, tantôt sèches, tantôt souples, parfois des tremblements de scions !!! Souvent les détecteurs ne sonnent même pas, c'est pourquoi il faut toujour savoir l'oeil sur les scions. Dans 99% des cas, ce sont les silures qui sont entrain de picorer allègrement votre amorçage. Attendez environ 5 à 10mn, puis n'hésitez pas à relever, réapprêtez vos montages, relancez et réamorcez. Cela augmente significativement le nombre de départs.

Quand les silures sont manifestement sur votre coup, une relance de cannes et un léger réamorçage ne sont jamais négatifs ! Ne pas le faire, l'est très souvent !

En effet, si aucun silure ne s'est piqué durant ces phases (cela arrive et nous n'avons pas trouvé d'explications...), ils auront vidé votre amorçage et partiront sans que vous le sachiez.

Attention, il est courant de toucher un silure lors de ces phases, à l'impact du montage au fond ! C'est pourquoi il faut privilégier des postes où on peut pêcher à courte distance. La nécessité d'utiliser un bateau freinera votre ardeur à rendre votre pêche active et le ryhtme s'en trouvera considérablement ralenti.

Tout l'art d'une pêche active est de savoir quand le faire. Les silures ne mangent pas pendant 24h. C'est souvent la nuit qu'ils sont le plus actif, mais il est des zones et:ou des périodes où les journées sont très porteuses. Surveillez donc vos cannes régulièrement et scrutez la surface de l'eau le plus possible.

En appliquant ces 5 points majeurs de l'approche, si vous ne prenez pas de silures, c'est qu'ils ne fréquentent pas suffisamment le poste choisi, vous vous êtes plantés ; ou alors que les conditions du moment sont mauvaises (eaux refroidissantes, changement majeur de débit, période de fraie…). Si durant les premières 24h, aucune montée de surface ou aucune tape dans les scions ne se sont produites sur ou directement autour de votre coup, il est probable que vous vous êtes trompés de postes.

Plus le secteur sera grand, plus le temps de réaction peut s'allonger. Sur les plus grands secteurs de fleuves (300/600m de large), le choix des postes est très vaste. Certains peuvent être moins régulièrement fréquentés à certains moments de la saison. 48h peuvent être alors nécessaires pour faire rentrer les silures. Si dans les premières 24h, vous avez eu des visuels. Il faut impérativement continuer les amorçages, ils contribueront indirectement par l'activité des poissons blancs créées à attirer les glanes. Ces visuels sont très récurrents; le fort intérêt des silures sur les appâts SiLURiS ONE provoquent presque systmatiquement des montées de silures (marsouinages, claqués de queue, roulages en surfaces). Parfois des trainées de grosses bulles sont visibles très près du bord, il ne faut pas hésiter à rapprocher un ou deux montages, c'est très souvent dans ses "bottes" qu'on touche les silures !!!

 

Matériel

-2 à 4 cannes de 9 ou 10 pieds, 100/300g ou 200/400g plus sûr sur les tout gros , tête de ligne de 15 à 30m (suivant profils de poste) de 80° , plombée bloquée de 170g à 250g, bas de ligne tresse Kevlar 100° d'environ 60/80cm, hameçon carpe à pointe droite ou légèrement rentrante.

- supports de cannes arrimés au sol...

- détecteurs carpes de rigueur : cela permet de ne pas perdre une canne la nuit, mais surtout de savoir quand des tapes se produisent. Dans le noir on ne voit pas les scions…

La team SiLURiS ONE utilise et recommande :

- les cannes MEGAFORCE Daïwa 26XXH 200/400g et EMBLEM X
- tresse 50° dyneema pur en corps de ligne
- en tête de ligne, le fil mer Austral de Decathlon en 80°
- émerillons agrafes inox de forte taille avec plomb rivière 170 à 250g
- en bas de ligne la tresse kevlar FATKAT 1mm
- hameçon carpe à pointe droite Super Hook Gamakatsu n°1 ou 1/0

Eschage

L'histoire de la nécessité d'utiliser un gros appât pour viser un silure est une légende. Quand on applique totalement la méthode ci-dessus, que les silures fréquentent le poste, on ne prend que du silure avec seulement un petit dumbbell de 25mm… Si on prend autre chose, c'est qu'ils ne sont plus là (ce n'est plus l'heure) ou qu'ils ne l'ont jamais été (on s'est planté de poste…) Donc 1 ou 2 dumbbells sur cheveu suffisent. On peut placer un flottant pour équilibrer l'esche (ou la décoller de 5cm lors de périodes estivales). Çela peut déclencher plus vite une « attaque » de l'esche. On peut en placer plus (3 à 5) si on veut absolument rien toucher d'autres, surtout la nuit… Toutefois on se prive d'alimenter une quelconque activité de blancs qui aide au déclenchement du silure, et puis surtout on ne détecte pas le moment où il n'y a plus d'amorçage au fond. Et là, il est dramatique de ne plus avoir quoi ce soit sur un poste à silures !

Appâts

Pour attirer des silures, il faut d'abord que le pré amorçage résiste. Avec des pellets extrudés, il faudra amorcer très lourd car ils se dissolvent trop vite. 10 à 20kg sont nécessaires et ils sont peu digestes et n'encourage pas forcément les silures à y revenir vite...

Les dumbbells SiLURiS ONE sont des hybrides entre pellets et bouillettes, ils resistent 6h à 12h dans l'eau (suivant température et activité de poissons) sans fondre réellement. Seuls l'impact direct des poissons peuvent les faire exploser et disparaître, et ce après une immersion d'au moins 8h.

D'autre part, notre formule contient au delà des farines de poissons et de Frolic, un lot d'attractants unique en son genre qui peut rendre totalement hystérique ces grands poissons. Bien moins gras que des pellets extrudés, ils sont beaucoup plus digestes et ont même des propriétés laxatives qui permettent aux silures de se gaver sans limites !!!

 

Les dumbbells d'amorçages ne résistent pas du tout en eschage. Nous avons donc développé des dumbbells special eschage qui contrairement à ceux d'amorçage, résistent totalement aux assaults répêtés des poissons. Ils sont en plus boostés sur la même méthode que nos produits d'eschage Special pour les carpes. Ils sont disponibles en 25mm et 30mm.

 

Pour varier les présentations, les Floating Dumbbells permettent d'équilibrer ou de décoller les esches sur le fond. Cela peut être très intéressant pour donner une grande mobilité à vos esches. Lorsque les silures passent à proximité, l'esche s'animera par les mouvements d'eau et sera plus vite détectée !!! Complètement décollée, vous pouvez animer en plus vos montages (relances, raclés, animations diverses) lors des grandes phases d'activité sans risque de planter l'hameçon au fond.

 

 

Les silures sont très sensibles aux effluves fortes, la pâte d'enrobage Readymade ajoutera un gros plus à la détection de votre esche et créera un nuage sur le fond augmentant l'excitation des silures.

 

Pour augmenter la réactivité des glanes sur un coup, vou pouvez ajouter 1/3 de pellets solubles à vos amorçages de relance. Nous utilisons particulièrement les croquettes Frolic (contenu en forte proportion dans les Dumbbells...). Pour augmenter leur puissance et accélérer leur diffusion, nous avons développé un dip de trempage, le SiLURiS Juice.

Préalablement imbibé de Juice, les croquettes ont un effet explosif sur le fond !!!

 

Médias

Pour plus de détails sur cette pêche, vous pouvez lire ces deux premiers articles parus il y a qlqs années dans le défunt magazine Carpe Nature:

Un autre article est paru dans le hors série MediaCAT paru en 2012, mais aussi deux autres dans le magazine La pêche et les poissons en 2015.

Vous pouvez aussi visualiser ci-dessous les vidéos des pêches de silures aux appâts SiLURiS ONE !

SiLURiS ONE ,pêche rapide l'apm sur le Rhône
Eclectiques Silures 2 - partie 1, pêche active du bord aux appâts SiLURiS ONE
SiLURiS ONE ,le montage

 

Une pêche rapide de 4h l'après-midi en grand Rhône avec les appâts SiLURiS ONE. Guy et Fabien enchaînent plusieurs touches jusqu'à la capture en live d'un 223cm bien épais du sud rhodanien. Techniques de relance et explications de la pêche du silure aux appâts entre les départs.
Une partie de pêche aux appâts SiLURiS ONE de la team The ONE Fishing filmée par Lilian Fautrelle en juillet 2015. 3 matinées de pêche, 50 départs et 27 silures sortis, une vidéo qui met en valeur la technique de pêche active du silure depuis le bord.
Interview de Sam, Team SiLURiS ONE, explications sur le montage de l'équipe, pourquoi, comment, en live !
 
SiLURiS ONE Story 2, pêche du silure aux appâts
SiLURiS ONE Story 1, pêche du silure aux appâts
SiLURiS ONE Diashow saison 2012
SiLURiS ONE Pêche active !
SiLURiS ONE Pêche combinée carpe et silure grand Rhône 2013
Pêche combinée SiLURiS ONE Carpe et silure sur le grand Rhône !

La deuxième vidéo sur la pêche du silure avec la gamme SiLURiS ONE . Des dizaines de silures jusqu'à 232cm en pêchant du bord sans contraintes !

La première vidéo sur la pêche du silure avec la gamme SiLURiS ONE . Des silures en nombre jusqu'à 227cm !
Les résultats de nos pêches carpes et silures avec la gamme SiLURiS ONE en 2012 !
Une séquence très représentative de ce que doit être une pêche active avec les appâts SiLURiS ONE !
Une interview avec explications sur une pêche combinée carpe et silure réalisée en septembre 2013 avecles appâts SiLURiS ONE

retour

Accueil techniques Le silure aux appâts SiLURiS ONE

Ce site a été conçu par la société The ONE Fishing ©. Le graphisme, les images et tout autre fichier de ce site sont la propriété exclusive de la société The ONE Fishing ©.Toutes utilisations à des fins commerciales ou publicitaires sont interdites sans l'accord de la société. Edit 2010. Pour une mise en page et des visuels optimaux, utilisez une résolution d'écran 1024x728 pixels et une qualité couleur 32 bits.